ICOPE: partage d’expérience

ICOPE: partage d’expérience

Ce sujet contient 5 participants et 4 réponses.
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Auteur Messages
Nadie Georget

Retrouvez la présentation de la CPTS du Sud Toulousain dans les documents partagés du site web de la FCPTS: https://www.fcpts.org/des-ressources/espace-de-partage-de-documents/
Cordialement,

Anonyme

Bonjour à tous,

Le projet Icope est en expérimentation sur notre territoire et nous avons décidé d’être partie prenante du projet. J’ai pris connaissance de la présentation très intéressante de la CPTS Sud toulousain mais je souhaiterais avoir d’autres retours d’expérience sur le rôle des CPTS dans ce programme.

-Sous quelle forme cette participation a été intégrée à l’ACI?

-Quel rôle a votre CPTS au sein du projet Icope? Est ce que certaines CPTS sont la cellule centrale de coordination et de réception des résultats de dépistages? si oui comment avez vous organisé cette coordination?

-Est ce que des parcours spécifiques ont été réalisés par certaines d’entre vous?

-Est ce que vous avez une personne ressource au sein de la CPTS et si oui pour tout ou partie de son temps de travail et fléchée dans l’ACI?

Merci d’avance de vos retours d’expérience
Cécile Favergeon
Coordinatrice CPTS Grésivaudan (Isère)

de Balagne CPTS

Bonjour,

Notre CPTS a participé au déploiement d’ICOPE sur notre territoire. Ce parcours fait partie d’une de nos lignes ACI (mission 2 – parcours de soins).
Nous nous sommes chargés du recensement des professionnels de santé (STEP 1 et 2) intéressés par ce parcours et avons fait la coordination entre la structure de formation et les PS.
Nous avons rencontrés le souci suivant. Les IDE ne voulaient absolument pas « recruter » des patients et les médecins du territoire n’ont pas joué le jeu pour leur en adresser. Du coup la CPTS a organisé des journées de dépistage (STEP 1 uniquement). En général, c’est la coordinatrice CPTS qui s’en charge si pas d’IDE disponible. Ensuite, si une alerte est déclenchée, le patient est adressé vers l’équipe de son médecin traitant. Si personne n’est formé au dispositif ICOPE, la CPTS se charge de trouver un IDE disponible pour évaluer le patient en STEP 2.
La CPTS s’inscrit dans un principe de subsidiarité, une fois les équipes opérationnelles.

Concernant le plan de prévention, la CPTS de Balagne a également mis en place des ateliers ICOPE (4 ateliers ont été labellisés : nutrition, mémoire et stimulations cognitives, humeur et gestion des émotions et APA). Tout est coordonné par la CPTS.

Pour information, la personne qui s’occupe de la coordination est salariée de la CPTS.

J’espère avoir en partie répondu à vos questions.
Bien cordialement,

Aunis Nord CPTS

Bonjour à tous,

La CPTS et 2 autres du territoire ont été parties prenante dés le début du lancement de l’expérimentation (juillet 2022). Nous ne l’avons pas intégré dans l’ACI (décision CPAM) car nous recevons directement le financement via le DAC, qui porte le projet.
Le financement donné par le DAC dépend de la taille de la CPTS (1 CPTS taille 3 et 2 CPTS Taille 2). Une personne a été recrutée par le DAC pour la gestion des alertes des 3 CPTS. Les 3 CPTS participons au salaire de l’IDE par un versement mensuel au DAC proratisé en fonction de la taille de la CPTS.

Nous sommes en charge de l’animation territoriale et de recruter les professionnels de santé pour les former au STEP 1 et 2.
Pour notre CPTS, c’est la coordinatrice qui se charge du projet, estimé à 1 journée par semaine, financé également via le versement du DAC.
Nous n’avons pas développé de parcours spécifique pour le moment.

J’espère avoir répondu à vos interrogations.
Bonne journée

Anonyme

Bonjour,
Notre CPTS fait partie de l’expérimentation régionale et reçoit pour cela un financement spécifique pour l’animation territoriale. Nous l’avons intégré dans notre parcours gériatrique global. Pour répondre à votre question:
– Toutes les actions connexes du parcours « personnes âgées » qui ne sont pas financées par l’expérimentation ICOPE sont prises sur l’ACI. Seule l’animation territoriale est financée par ICOPE (animatrice, ateliers, promotion…). La CPTS assure la formation des professionnels, la communication, et répertorie les compétences (STEP 1 et STEP 2) sur son annuaire pour trouver un professionnel qualifié. L’animatrice n’est pas salariée, nous avons passé une convention avec une professionnelle indépendante.

-Quel rôle a votre CPTS au sein du projet Icope? Est ce que certaines CPTS sont la cellule centrale de coordination et de réception des résultats de dépistages? si oui comment avez vous organisé cette coordination?
La CPTS est porteuse du projet et du programme, nous faisons des points réguliers avec notre animatrice ICOPE et le gérontopole pour le suivi. Nous avons créé un centre commun CPTS sur la BDF pour les STEPs réalisés par notre animatrice (qui les dirige ensuite vers un professionnel de proximité) ou pour les patients réorientés par le gérontopole (les auto-évaluations). La CPTS perçoit les rémunérations et les rétrocède à l’animatrice qui a réalisé les actes (sur convention).

-Est ce que des parcours spécifiques ont été réalisés par certaines d’entre vous?
Nous avions un parcours gériatrique, ICOPE le complète.

-Est ce que vous avez une personne ressource au sein de la CPTS et si oui pour tout ou partie de son temps de travail et fléchée dans l’ACI?
Nous avons un financement spécifique (hors ACI) qui rémunère notre animatrice à raison d’un jour par semaine environ.

J’espère que cela éclaire votre réflexion.
Cordialement,
Valérie